Billetterie L'Embobineuse : Réservez votre billet

• La fêlure présente "Perfides #1" •

• La fêlure présente "Perfides #1" •

  • Ven. 27 avril à 20 h
  • L'Embobineuse - Marseille

Soirée performance queer-féministe / avec la complicité de Bête Noire

Déplacer les lignes et multiplier les failles : la performance est le lieu d’expression d’une multiplicité de transgressions où le corps est un espace de résistance. Perfides car mauvaises, perfides car nuisibles, perfides car dangereuses… Les performances présentées sont des prises de paroles radicales, prenant le risque de trahir les certitudes. Une nécessité qui résonne comme une violence salutaire, un acte émancipatoire, répondant à des désirs dissidents, affirmés, revendiqués, mis à nus. Pour cette première édition le retour à soi et l’intime sont investis comme levier politique, prenant corps à travers cinq formes performatives en solo.

La Fêlure : http://lafelure.eklablog.com/ Bête Noire : https://www.facebook.com/noirebetenoire/

PROGRAMMATION

• La concha de la madre • Léa Puissant (Clermont/Marseille)

Nick Puissant vous propose la conférence La Concha de la Madre établissant les liens évidents entre la mère, le coquillage, le sexe féminin et la mer. À travers le drag king et les jeux de langues, cette conférence poétique nous fait divaguer à la recherche des origines du monde entre les sculptures de coquillages.

• Anaïssss • Pauline Brottes (Cie les Putes / Pau) Anaïssss est une performance chorégraphique inspirée librement du « Journal de l'amour » D’Anaïs Nin. Dans ses journaux, elle se livre à des analyses fines et sensibles de ses relations, de ses névroses, de ses engagements artistiques et littéraires. Elle propose une recherche au jour le jour autour de ses désirs, de ses paradoxes, de ses mécanismes de pensée et d'action. Pauline Brottes perçoit dans les mots d’Anaïs une lutte perpétuelle pour légitimer ses prises de liberté à ses propres yeux et aux yeux des autres. Elle est frappée par la grande actualité de ses combats, qu'elle assimile à une démarche Queer, et décide de donner corps à ses mots.

Création et interprétation Pauline Brottes Musique Tiny Tramp

Lien :https://www.lesputescie.com/anassss Vidéo :

site : https://www.lesputescie.com/

• Self Apocalypse • Violaine Higelin (Bête Noire / Metz)

Pour renaître il me faudra provoquer ma propre apocalypse. Contraintes. Subordination. Domination. / Nécessité. Forces. Désirs. / Résistance. (Auto)Flagellation. Ni punition, ni pénitence - car je ne m’excuse de rien. Exorcisme. Rituel de dépassement. Se faire violence, contre la subordination aux systèmes de domination qui nous constituent. Retour à soi. Sujet contingent et provisoire. Processus. Résister pour vivre mon devenir.

www.violainehigelin.com

• Golden Flux • Marianne Chargois (Paris) Cannibalisme, urophilie et digestion queer sont les thèmes de cette performance alliant observation ethnographique et recyclage de l’abjection. Golden Flux mêle images documentaires et actions radicales dans une réflexion réjouissante sur le travail sexuel et les pratiques BDSM.

https://vimeo.com/201633470

• 10PUTE • Emi SH Combet (Cie les Putes / Pau) Récital performatif, 10PUTE vous invite à entrer dans sa poésie intime au travers de ses sons, de sa voix et de ses états de corps. Elle partage les anécdotes de sa mythologie personnelle par ses chansons qui introduisent une identité plurielles. Ses performances représentent les cris qui la poussent à agir. 10PUTE partage ses histoires pour un potentiel changement d'elle même, de ses autres et du monde. Electro Low fi Punk.

liens : https://dixpute.bandcamp.com/releases http://atypeekmusic.com/10Pute.html

site : https://www.lesputescie.com/

• Mutant.e Post Apo 3.0 • #Mö (Brest)

Agitatrice de particules bruyantes, mix 45t break punx hxc destroï et plus si affinités

En live, en mix ou en images, MÖ (aka CCHWET, prononcé: "c'est chouette"), est un capharnaüm de sons et de couleurs: artiste punx, elle réalise sa première mixtape-collage à 11 ans, en mélangeant des vinyles de Renaud et de Tonton David. 25 ans plus tard (et quelques groupes au passage: Hach-S, UBR, Bastard Academy) elle continue de faire vibrer la scène underground, opérant des mixes improbables de "variéteuch" à partir de 45t collectors, ou bidouillant des lives hardcore / bass-music sur Nintendo DS. Peut-être la croiserez-vous également lors de parties obscures et illégales, au hasard d'un featuring crasseux, sur quelques beats bien lourds... Car depuis le début des années 2000, CCHWET multiplie les collaborations avec: Substance B, Kluster Bounce, Fuel In Sekt - pour ne citer qu'eux. Fondatrice du sound sytem B0RD3L1K, elle est aussi la fondatrice du BAC (Beach Art Center) depuis 2010.

https://cchwet.wordpress.com/

Mix Vinyls 1: soundcloud.com/le-mix-vinyl-cchwet Mix Vinyls 2: soundcloud.com/le-mix-vinyl-2-cchwet Bordel: mixcloud.com/M0N1K2

Compagnie La fêlure / Marseille La fêlure est le résultat de son propre processus. Elle fait le pari du caractère émancipateur de la création, lorsqu'elle est collective. Elle considère la performance comme manifestation artistique primaire. Elle ne revendique aucune forme préétablie, elle jouit du manque qui empêche de les cerner et s'autorise à toutes les utiliser. Elle manie ses corps, ses temps et ses espaces, s'amuse à déplacer les lignes et à multiplier les failles.

Bête Noire / Metz Il y a des choses qui dérangent Il y a des choses qui grattent Il y a des choses qui restent dans l'obscurité Et il y a celleux qui aiment les choses qui dérangent Celleux qui reconnaissent dans l'étrange une beauté Pas LA beauté, qui conditionne et qui dicte Mais le devenir beauté Il y a celleux pour qui la Bête Noire est salvatrice Une audace du devenir qui n'est plus paralysée Par la perspective des conséquences de la révolte Celleux pour qui désir est raison d'être Bête Noire avance dans l'ombre Mais aime faire scintiller Bête Noire est un peu sorcière Et se livre aux rites, exorcise Bête Noire aime le mélange, l'hybride, le brouillage Préfère affinité.s à identité.s Bête Noire est DIY et imparfait.e Se cherche et s'auto-définit en acte Bête Noire Darkness et Queerness Passions et Débordements Désirs et Plaisirs Liberté de tenter

À partir de 8,00 €

• Metro Crowd + Surprises •

• Metro Crowd + Surprises •

  • Dim. 29 avril à 21 h
  • L'Embobineuse - Marseille

• Metro Crowd (Postpunk, Nowave/ LEGNO Dischi, MyOwnPrivate Records / Rome, Italie)

• & surprises....

☞ 21H ☞ 5-7€ (+2€ d’adhésion à la salle)

♫ METRO CROWD ♫

agressive, obsessionnelle, robotique, aliénée et aliénante, la musique de Metro Crowd représente la scène romaine qui, il y a quelques années, s'attribuait le nom de "Borgata Boredom". Névroses, conflits de la vie urbaine, leur son est celui de la masse aux heures de pointe dans le métro C de la capitale. Post-punk dans l'ère post-industrielle. ♫

+ https://metrocrowd.bandcamp.com/releases ++ https://www.facebook.com/metrocrowd/ +++ https://www.discogs.com/artist/5040620-Metro-Crowd

☞ INFOS ☜

✘PAF : 5-7€ // (+2€ d’adhésion à la salle) ✘L’Embobineuse 11 Boulevard Boues, 13003 Marseille

À partir de 5,00 €

• Chafouin • La Fïole •

• Chafouin • La Fïole •

  • Ven. 4 mai à 21 h
  • L'Embobineuse - Marseille

• CHAFOUIN (Kraut Trance / Epice Records / France)

• LA FÏOLE (Petit homme à grande guitare / France)

• 21H PAF : 5€ + 2€ d'adhésion

_____________________ Chafouin _____________________

Groupe à géométrie variable qui fait du rock.. + : https://chafouin.bandcamp.com/ ++ : http://epicericords.wixsite.com/epicericords +++ : https://www.facebook.com/Chafouin666/

______________________ La Fïole ______________________

Petit homme à grande guitare.... Projet solo du guitariste de X-Or et Abject Object. Des beats lo-fi et du shoegaze passés à la moulinette punk. Entre du post punk machin et de la darkwave bidule psyche truc, et du proto zouk basque monté en quinconce sur une chaise à trois pieds. Entre ici, pangolin ! + : https://lafiole.bandcamp.com/

☞ INFOS ☜

✘PAF : 5€ // (+2€ d’adhésion à la salle) ✘L’Embobineuse 11 Boulevard Boues, 13003 Marseille

À partir de 5,00 €

TOMBOUCTOU • LES STATONELLS • TISIPHONE

TOMBOUCTOU • LES STATONELLS • TISIPHONE

  • Ven. 25 mai à 21 h
  • L'Embobineuse - Marseille

• Tombouctou (Noise-Rock / Carogna, Cheap Satanism / Lyon)

• Statonells (Maloya, Noise / EmbobProd / Marseille)

• Tisiphone (Post-Rock, Coldwave / Automate Records / Lyon)

- PAF : 5€ + 2€ d'adhésion Ouverture des portes : 21H

TOMBOUCTOU Tombouctou est un trio lyonnais : une chanteuse, un guitariste et un batteur. Ces deux derniers prennent énormément de place, semblent se livrer une lutte sans merci qu’aucun des deux ne gagne réellement jamais. La batterie est intensément et presque constamment martelée et tordue par des frappes d’une violence inouïe et précise. La guitare – parfois doublée par des effets et des boucles – délivre des sensations noise comme on n’en entend désormais que trop rarement dans les milieux autorisés, des explosions dissonantes et des déchirures aigues, en héritage direct de la no-wave et des groupes qui s’en sont par la suite inspiré (les ultra-vénérables Liveskull, les premiers Sonic Youth ou, par extension, Heliogabale) et donc bien loin de la batardisation stoner et grassouillette qui fait des ravages chez trop de groupes de noiseux viandards et hépatiques.

+ : https://tombouctou.bandcamp.com/releases ++ : https://www.facebook.com/pg/Tombouctou69/photos/?ref=page_internal

Les STATONELLS En alliant essentiellement les rythmes et les harmonies du Maloya traditionnel au bruitisme, en passant par l’expérimentation sonore et ambiante, les Statonells sont devenus les acteurs emblématiques de la musique expérimentale et poétique du Marseille souterrain. Sur chacune de leurs scénographies, l’influence des arts plastiques et de la musique déviante convergent au son d’une guitare électrique accordée selon l’humeur de son maître et réglée par toutes sortes d’accessoires inusités ; coincés entre les cordes et retenus par de la patafix, stylo, petite bouteille de verre, et autres cutters rouillés.

+ :

++ : https://www.facebook.com/Les-Statonells-122037644546235/

TISIPHONE « Cela, qui n’a pas de nom, s’appelle pourtant hylé, matière, chaos, virtualité ou potentialité ou cela où repose toute chose et autrement encore (…). » Nicolas de Cusa, compendium, 1463

TISIPHONE est une chimère fabriquant un son lumineux et confus inspiré par les rêves. Trois artistes lyonnais s’emparent de tambours et guitares pour réinventer leur coldwave. Les membres de TISIPHONE, multi-instrumentistes, ne forment qu’un seul organe, la voix plane, crie, guide, se repose sur une basse enterrée et se perd dans les labyrinthes de la guitare et du synthétiseur. Les éléments de la batterie, dispersés, résonnent de rythmes tribaux et donnent une couleur ancestrale à leur musique. Le son est brut et onirique.

+ :

++ : http://www.tisiphone-faces.com/ +++ : https://tisiphone.bandcamp.com/ ++++ : https://www.facebook.com/Tisiphonemusic/

☞ INFOS ☜

✘PAF : 5€ // (+2€ d’adhésion à la salle) ✘L’Embobineuse 11 Boulevard Boues, 13003 Marseille

À partir de 5,00 €